Votre guide pour s'amuser en toute sécurité au soleil


C'est l'été, et bien que les jours de cuisson intentionnelle au soleil soient révolus depuis longtemps, il est encore temps de sortir et de profiter des journées plus longues sur la plage, le patio ou dans votre propre arrière-cour. Si vous connaissez la vitamine D, «la vitamine du soleil», vous savez peut-être que votre corps la produit d'elle-même en l'exposant au soleil, procurant une tonne d'avantages pour la santé, notamment en aidant à remonter le moral. Ce n'est donc pas une simple coïncidence si vous vous sentez plus brillant et plus énergique pendant les mois d'été lorsque le soleil brille!

Nous connaissons tous le mantra de la sécurité au soleil: vous attrapez votre chapeau préféré, appliquez un écran solaire, puis vous êtes prêt à aller au soleil, non? Faux. Malheureusement, la réalité est que l'exposition aux rayons UVA et UVB du soleil est la principale cause de cancer de la peau, et les mesures de protection doivent être prises au sérieux, donc un chapeau et un écran solaire peuvent ne pas suffire. C’est pourquoi il est important de suivre les 4 S de Sun Safety:

Ombre

Que ce soit sous un arbre ou un parapluie, il est important de chercher de l'ombre pendant les heures de pointe du soleil de 11h à 15h. C’est à ce moment-là que les rayons du soleil sont les plus forts. Si vous travaillez ou prévoyez passer une grande partie de ce temps à l'extérieur, assurez-vous d'avoir un endroit ombragé pour faire des pauses régulières. La Société canadienne du cancer vous informe que si votre ombre est plus courte que vous, il est temps de chercher de l'ombre.

Style

Utilisez le soleil comme excuse pour être à la mode cet été. Il est facile d'oublier le haut de votre tête comme un endroit commun pour brûler, donc un chapeau est crucial pendant les heures de pointe de la journée. En plus d'un chapeau, les lunettes de soleil, en particulier avec une protection UV, sont également un facteur important pour prévenir les dommages du soleil, car les rayons UV du soleil peuvent avoir un impact négatif sur les yeux. Pour une protection supplémentaire ou si vous passez de longues périodes au soleil, vous pouvez trouver des vêtements de protection UV qui ont la capacité d'empêcher les rayons UV de traverser le tissu et d'atteindre votre peau.

Crème solaire

Lorsqu'il est utilisé correctement, un écran solaire est un moyen très efficace de prévenir les coups de soleil. Il agit en absorbant les rayons du soleil avant qu'ils ne pénètrent dans la peau. Il est important de vous assurer que la crème solaire est appliquée sur toute partie de votre corps qui est exposée au soleil; cela inclut des zones souvent négligées telles que les oreilles et le nez. Assurez-vous d'appliquer également un écran solaire généreusement, et assurez-vous de suivre les instructions sur l'étiquette car elles vous indiqueront quand réappliquer. Les écrans solaires sont classés en fonction de leur SPF (Sun Protection Factor), plus le SPF est élevé, plus il bloque les rayons UV. Choisissez un écran solaire avec un FPS d'au moins 30 et assurez-vous d'utiliser un écran solaire en combinaison avec l'ombre ET le style.

Suppléments

Bien qu'il soit essentiel que vous portiez un écran solaire et que vous recherchiez de l'ombre pour vous protéger du cancer de la peau, en bloquant les rayons UV du soleil, vous bloquez la capacité de votre corps à produire de la vitamine D. Votre corps peut produire toute la vitamine D dont il a besoin en moins d'une heure d'exposition au soleil deux à trois fois par semaine. Le hic, c'est que la production naturelle de vitamine D nécessite beaucoup de surface cutanée - ce qui signifie que vos bras et vos jambes doivent être exposés au soleil, sans écran solaire. Ce n'est pas une option sûre lorsqu'il s'agit de vous mettre à risque de cancer de la peau.

En tant qu'alternative sûre au soleil en tant que source de vitamine D, la Société canadienne du cancer recommande à tous les adultes au Canada de parler à leur professionnel de la santé de la supplémentation quotidienne de 1 000 UI de vitamine D. Recherchez toujours des suppléments qui contiennent de la vitamine D3 (cholécalciférol), qui est la même forme qui est naturellement produite dans le corps lorsque votre peau est exposée au soleil. Elle est plus facilement absorbée et utilisée par votre corps que la vitamine D2 (ergocalciférol). Vous pouvez également manger des aliments tels que le poisson gras, comme le saumon et le maquereau, et boire du lait (qui est enrichi d'environ 100 UI de vitamine D par tasse).

Pourquoi la vitamine D est-elle si importante?

La vitamine D est connue depuis longtemps pour son rôle dans le maintien d'os solides et sains. Il aide également à maintenir un système immunitaire sain. Plus récemment cependant, des études ont montré que la vitamine D peut offrir un degré de protection important contre le développement de certains cancers, notamment les cancers colorectaux et mammaires *. Il est largement considéré comme un nutriment essentiel pour les personnes de tous âges. C'est pourquoi il est important de parler à votre professionnel de la santé de la supplémentation en vitamine D, pour vous assurer de profiter pleinement de la vitamine soleil toute l'année.

Puis-je toujours profiter du temps chaud de courte durée malgré les dangers du soleil?

Absolument! Vous ne devez en aucun cas éviter d'être à l'extérieur. L'été est le moment idéal pour sortir et être actif. Vous avez juste besoin d'être intelligent face au soleil. Avec une protection solaire appropriée, vous pouvez profiter au maximum de nos mois d'été - mais réalisez que vous devez vous tourner vers d'autres sources pour obtenir la vitamine D dont votre corps a besoin.

Jamieson est un fier partenaire de la Société canadienne du cancer et commanditaire de la semaine de sensibilisation à la sécurité au soleil, qui se déroule du 5 au 11 juine. Trouvez des tonnes de conseils sur la façon de profiter du soleil en toute sécurité sur leur site Web à l'adresse www.cancer.ca ou communiquez avec la ligne d'assistance téléphonique Sun Safety Services au 1-888-939-3333.

*Le Journal américain de santé publique, 2006
* The Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology