Que veulent les nouveaux parents par-dessus? Un bébé en bonne santé.

Félicitations pour votre nouveau bébé! Vous êtes des parents maintenant! Et que veulent les nouveaux parents par-dessus tout? Un bébé en bonne santé… et peut-être une nuit de sommeil ininterrompu. Lorsqu’on pense aux soins à prodiguer à un bébé, l’alimentation et le sommeil arrivent en tête de liste. Cependant, les suppléments alimentaires peuvent aussi contribuer à la santé de votre bébé. Pour en apprendre davantage à ce sujet, lisez ce blogue de notre spécialiste de la santé, le Dr Jordan Robertson ND. 

Tous les parents souhaitent la même chose pour leur bébé ou leur jeune enfant : la santé. Le fait d’établir une routine autour de l’alimentation et du sommeil vous permet de prendre soin de votre jeune famille. Cependant, les suppléments alimentaires peuvent également vous aider. Dans les premières années de vie de votre bébé, les suppléments servent à prévenir certaines carences nutritionnelles, à favoriser une croissance et un développement sains et à prévenir des maladies courantes et leurs symptômes. Certains suppléments, comme les probiotiques et la vitamine D, peuvent favoriser la santé des enfants en pleine croissance et aider les parents à atteindre leur objectif : celui d’élever des enfants en bonne santé.

Des études montrent que les probiotiques aident les bébés et les jeunes enfants à atténuer certains symptômes digestifs tels que les coliques et les diarrhées. Le Bifidobacterium animalis subsp. lactis BB12 est la souche probiotique la plus étudiée (Jungersen et coll., 2014). Les conclusions montrent qu’elles améliorent la santé des bébés souffrant de coliques en réduisant la durée totale des pleurs. Le succès d’un traitement contre les coliques se mesure généralement au nombre d’épisodes de pleurs et à la durée de ceux-ci au cours du processus digestif des bébés. Il a été démontré que les probiotiques tels que les souches de Bifiidobacterium réduisent la durée des pleurs de plus de 50 % chez les bébés traités pour des coliques (Nocerino et coll., 2020). Il a également été démontré que la souche Bifidobacterium animalis réduit l’incidence des infections des voies respiratoires chez les bébés et les enfants en bas âge (Taipale et coll., 2016). Au fur et à mesure que les enfants grandissent, l’utilisation de divers probiotiques pour les symptômes digestifs est bien étayée par la recherche, comme l’utilisation de Bacillus coagulans, une souche qui réduit les douleurs digestives et les flatulences (Sudha et coll., 2018).

La vitamine D est un nutriment essentiel à la santé humaine. Elle soutient de multiples systèmes corporels chez les bébés et les jeunes enfants en pleine croissance. Parmi les organismes qui suggèrent la prise d’un supplément de vitamine D, on compte Santé Canada, la Société canadienne de pédiatrie et le Comité canadien pour l’allaitement (Gouvernement du Canada, 2015). On a décelé les taux de carence en vitamine D les plus élevés chez les enfants et les bébés qui sont nés prématurément, qui sont exclusivement nourris au sein et chez les bébés et les jeunes enfants qui ont une peau plus foncée (Warner et coll., 2021). La supplémentation en vitamine D améliore les niveaux de vitamine D chez les bébés. Elle peut également être avantageuse pour les parents qui allaitent (Zhong et coll., 2020). Certes, nous avons besoin de plus d’études à long terme sur les effets de la supplémentation en vitamine D dans les premières années de la vie en matière de santé osseuse. Cependant, une supplémentation de 400 UI de vitamine D par jour chez les bébés et les jeunes enfants prévient les carences en vitamine D, un phénomène qui augmente le risque de rachitisme, une maladie de la croissance qui affecte le développement osseux. (Tan et coll., 2020; Zittermann et coll., 2020).

Enfin, les parents sont souvent focalisés sur les habitudes de santé qu’ils mettent en place pour leurs enfants. À cause de cela, ils oublient souvent de prendre soin d’eux-mêmes. Être nouveau parent entraîne de nouveaux défis en matière de sommeil, de nutrition et de gestion du stress. À cet égard, une simple supplémentation permet de combler ces besoins. La phase de post-partum et de nouvelle parentalité complique la prise de repas à des heures régulières, d’où l’importance de prendre une multivitamine et un supplément de fer pour éviter les carences (Gila-Díaz et coll., 2021). Les parents qui allaitent ont également des besoins nutritionnels supplémentaires qui peuvent être satisfaits en partie grâce à une multivitamine prénatale contenant du fer (Sedlander et coll., 2021). Aussi, les parents qui prennent des suppléments peuvent réduire le risque de mauvaise humeur en période de post-partum et améliorer d’autres symptômes tels que la fatigue (Guideline, 2016; Zhao & Zhang, 2020). Par ailleurs, les parents aussi peuvent souffrir d’une carence en vitamine D. Il est donc important pour eux de se faire tester et traiter par un professionnel de la santé.

Une nouvelle famille a plusieurs besoins. Une alimentation saine, du sommeil de qualité et la prise de suppléments sont des éléments essentiels pour garder tous les membres de la famille en bonne santé. Les parents comme les jeunes enfants peuvent tirer profit d’une simple supplémentation pour prévenir les carences et améliorer leur santé et leur bien-être général. Des nutriments tels que les probiotiques, la vitamine D et les multivitamines, y compris le fer, peuvent contribuer à maintenir la santé de toute la famille.

 

Produits vedettes :

Pour bébé :

Probiotique bébé Gouttes — Jamieson
Bébé-D Gouttes de vitamine D3 — Jamieson

 

Pour les parents :

Multi complète à 100 % — Jamieson

 

Références :

Gila-Díaz, A., Díaz-Rullo Alcántara, N., Herranz Carrillo, G., Singh, P., Arribas, S. M., & Ramiro-Cortijo, D. (2021). Multidimensional Approach to Assess Nutrition and Lifestyle in Breastfeeding Women during the First Month of Lactation. Nutrients, 13 (6), 1766. https://doi.org/10.3390/nu13061766

Guideline : Iron Supplementation in Postpartum Women. (2016). Organisation mondiale de la santé. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK379990/

Jungersen, M., Wind, A., Johansen, E., Christensen, J. E., Stuer-Lauridsen, B., & Eskesen, D. (2014). The Science behind the Probiotic Strain Bifidobacterium animalis subsp. Lactis BB-12®. Microorganisms, 2(2), 92–110. https://doi.org/10.3390/microorganisms2020092

Nocerino, R., De Filippis, F., Cecere, G., Marino, A., Micillo, M., Di Scala, C., de Caro, C., Calignano, A., Bruno, C., Paparo, L., Iannicelli, A. M., Cosenza, L., Maddalena, Y., della Gatta, G., Coppola, S., Carucci, L., Ercolini, D., & Berni Canani, R. (2020). The therapeutic efficacy of Bifidobacterium animalis subsp. lactis BB‐12® in infant colic: A randomised, double blind, placebo‐controlled trial. Alimentary Pharmacology & Therapeutics, 51(1), 110–120. https://doi.org/10.1111/apt.15561

Sedlander, E., Long, M. W., Bingenheimer, J. B., & Rimal, R. N. (2021). Examining intentions to take iron supplements to inform a behavioral intervention: The Reduction in Anemia through Normative Innovations (RANI) project. PloS One, 16(5), e0249646. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0249646

Sudha, M. R., Jayanthi, N., Aasin, M., Dhanashri, R. D., & Anirudh, T. (2018). Efficacy of Bacillus coagulans Unique IS2 in treatment of irritable bowel syndrome in children: A double blind, randomised placebo controlled study. Beneficial Microbes, 9(4), 563–572. https://doi.org/10.3920/BM2017.0129

Taipale, T. J., Pienihäkkinen, K., Isolauri, E., Jokela, J. T., & Söderling, E. M. (2016). Bifidobacterium animalis subsp. Lactis BB-12 in reducing the risk of infections in early childhood. Pediatric Research, 79(1–1), 65–69. https://doi.org/10.1038/pr.2015.174

Tan, M. L., Abrams, S. A., & Osborn, D. A. (2020). Vitamin D supplementation for term breastfed infants to prevent vitamin D deficiency and improve bone health. The Cochrane Database of Systematic Reviews, 12, CD013046. https://doi.org/10.1002/14651858.CD013046.pub2

Canada, H. (2015, August 18). Nutrition for healthy term infants : Recommendations from birth to six months. Nutrition for Healthy Term Infants : Recommendations from Birth to Six Months - Canada.ca. https://www.canada.ca/en/health-canada/services/canada-food-guide/resources/infant-feeding/nutrition-healthy-term-infants-recommendations-birth-six-months.html.

Warner, L. A., Sewell, R. L., & Ma, N. S. (2021). Vitamin D Update in the Pediatric Population. Advances in Pediatrics, 68, 171–194. https://doi.org/10.1016/j.yapd.2021.05.008

Zhao, X.-H., & Zhang, Z.-H. (2020). Risk factors for postpartum depression: An evidence-based systematic review of systematic reviews and meta-analyses. Asian Journal of Psychiatry, 53, 102353. https://doi.org/10.1016/j.ajp.2020.102353

Zhong, X., Xiong, Y., Wei, D., Wang, S., Xiao, Z., Liu, M., Tan, S. C., Low, T. Y., Khani, V., & Wang, J. (2020). The influence of maternal vitamin D supplementation on infant vitamin D status: A systematic review and meta-analyses. Complementary Therapies in Medicine, 52, 102491. https://doi.org/10.1016/j.ctim.2020.102491

Zittermann, A., Pilz, S., & Berthold, H. K. (2020). Serum 25-hydroxyvitamin D response to vitamin D supplementation in infants : A systematic review and meta-analysis of clinical intervention trials. European Journal of Nutrition, 59(1), 359–369. https://doi.org/10.1007/s00394-019-01912-x