Qu’est-ce que l’immunité?

« Immunité » est sans contredit le mot de l’année 2020. Certes, nous souhaitons tous jouir d’un système immunitaire fort. Mais savons-nous vraiment comment ce dernier fonctionne? C’est pourquoi nous avons rencontré l’équipe pédagogique de Jamieson pour en connaître les tenants et aboutissants.

Tentons de définir le rôle qu’exerce le système immunitaire 1,2. Le système immunitaire protège l’organisme contre les maladies ou d’autres corps étrangers potentiellement nuisibles. Lorsqu’il fonctionne correctement, le système immunitaire reconnaît et attaque les virus, les bactéries et les parasites, tout en les distinguant des tissus sains de l’organisme. Autrement dit, le système immunitaire agit en tant que garde du corps.  

Le système immunitaire consiste en un réseau intégré complexe dont chaque composante travaille pour vous maintenir en bonne santé. D’où son rôle si important! Il est constitué d’un groupe de cellules et de molécules qui nous protègent des maladies. En fait, il « surveille » notre organisme et réagit à toute substance étrangère menaçante, en particulier les microbes infectieux3.

Notre système immunitaire et notre flore intestinale ont évolué simultanément pour défendre l’organisme contre les agents pathogènes, mais aussi pour développer une tolérance aux microbes qui sont bénéfiques pour la santé3. D’ailleurs, 70 à 80 % des cellules immunitaires de l’organisme se trouvent dans l’intestin4!

Comment le système immunitaire fonctionne-t-il1?

Sans notre système immunitaire, nous n’aurions aucun moyen de lutter contre les éléments extérieurs nocifs qui s’invitent dans notre organisme. Nous serions tout aussi vulnérables face aux altérations internes causées par ces mêmes éléments.

Voici quelques-unes des principales tâches du système immunitaire dans l’organisme :

1) Lutter contre les bactéries pathogènes, les virus (agents pathogènes), les parasites ou les champignons. Les éliminer de l’organisme.

2) Reconnaître et neutraliser les substances nocives présentes dans l’environnement.

3) Lutter contre les altérations de l’organisme qui causent des maladies (ex. : les cellules cancéreuses).

Il existe deux types de réponses immunitaires5 :

  • La réponse immunitaire innée (ou naturelle).
  • La réponse immunitaire adaptative (ou spécifique).

Le système immunitaire inné est notre première ligne de défense. Nous naissons avec. Il assure une défense générale contre les germes et les substances nocives. 

Le système immunitaire adaptatif, également appelé « acquis », est la partie de notre immunité qui se développe et apprend sans cesse pour nous protéger contre les nouveaux agents pathogènes. Comme le système immunitaire adaptatif apprend et s’adapte en permanence, l’organisme peut également combattre des bactéries ou des virus qui évoluent avec le temps6.

Comment stimuler votre système immunitaire par l’alimentation7, 8, 9 : chaque étape de la réponse immunitaire nécessite des micronutriments particuliers, notamment la vitamine C, le sélénium et les protéines (dont la glutamine, un acide aminé). Les régimes alimentaires riches en aliments transformés et pauvres en aliments frais peuvent exercer un impact négatif sur le système immunitaire.

En fait, il s’agit ici de soutenir quotidiennement votre système immunitaire grâce à un régime alimentaire complet, riche en fruits et légumes frais, ainsi qu’en sources de protéines de bonne qualité. 

 

 

Références :

  • Nicholson L. B. (2016). The immune system. Essays in biochemistry60(3), 275–301. https://doi.org/10.1042/EBC20160017
  • A Brief Overview of the Immune System, Revere Health, 18/07/2017, consulté le: 25/08/2020. At https://reverehealth.com/live-better/brief-overview-immune-system/
  • E. Ley, D.A. Peterson, J.I. Gordon, Cell 124 (2006) 837–848.
  • K. Abbas, A.H.H. Lichtman, S. Pillai, Cellular and Molecular Immunology E-Book, Elsevier Health Sciences, 2017.
  • Institute for Quality and Efficiency in Health Care. The innate and adaptive immune systems. Consulté le 25/08/2020 au https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279396/
  • Peter J. Delves, Acquired Immunity, MERCK MANUAL Consumer Version, consulté le 25/08/2020 au https://www.merckmanuals.com/home/immune-disorders/biology-of-the-immune-system/acquired-immunity
  • Kau, A., Ahern, P., Griffin, N. et al. Human nutrition, the gut microbiome and the immune system. Nature 474, 327–336 (2011). https://doi.org/10.1038/nature10213
  • Guillin OM, Vindry C, Ohlmann T, Chavatte L. Selenium, selenoproteins and viral infection. Nutrients. 2019 sept. ; 11 (9):2101.
  • Wessels I, Maywald M, Rink L. Zinc as a gatekeeper of immune function. Nutrients. 2017 déc;9(12):1286.