Faites un grand ménage du printemps dans votre alimentation

Le printemps est arrivé au Canada et vous pourrez enfin profiter d’un petit tête-à-tête avec le soleil. Avec la température plus clémente, un nouvel assortiment de produits frais s’offre à vous. De plus, le fait de consommer des fruits et des légumes produits localement vous permet de jouir de saveurs plus fraîches, de textures plus croquantes en plus de bénéficier d’un apport nutritionnel optimal.

Pour commencer, voici une liste (à imprimer tout de go) de quelques-uns des aliments délicieux et nutritifs qui seront disponibles au marché des agriculteurs.

Les têtes de violon

Lorsque vous apercevez ces curieux légumes verts en spirale, c’est un signe certain que le printemps s’est installé pour de bon. Dérivées de la fougère à l’autruche, les têtes de violon sont les frondes enroulées de jeunes pousses de fougère. Elles poussent en abondance partout au Canada (mais surtout sur la côte est) et ne sont récoltées qu’au moment où leurs frondes se déploient (ce qui ne représente que quelques semaines, alors profitez-en pendant que vous le pouvez).

Les têtes de violon sont extrêmement riches en nutriments et présentent de nombreux avantages pour la santé. Riches en vitamines A et K, elles regorgent de potassium et de folate. Elles contiennent également une impressionnante quantité d’acides gras oméga-3 (d’origine végétale, il va sans dire) en plus d’être riches en fibres. Attention! Le concert d’éloges à leur égard n’est pas terminé! Certaines études montrent même que ces virtuoses alimentaires affichent une teneur en antioxydants deux fois plus élevée que celle des bleuets!  

Pour les déguster illico, faites-les sauter dans de l’huile d’olive extra-vierge avec une gousse d’ail écrasée, un peu de citron et une pincée de sel ou de poivre au goût!

Les asperges

Les asperges sont parfaites pour accueillir la douce saison. Très nutritives, elles constituent elles aussi une excellente source de fibres et de folate. Elles sont riches en antioxydants qui découlent des vitamines A, C et E. De plus, elles contiennent de la vitamine K, qui contribue à la formation des os. Regorgeant de vitamine B, les asperges peuvent également aider à stabiliser la glycémie (le taux de sucre dans le sang). Également, elles contiennent de l’asparagine, un acide aminé qui agit comme un diurétique naturel, ce qui aide à réduire la tension artérielle.

Il existe plusieurs façons de préparer les asperges. Vous pouvez les déguster chaudes ou froides, cuites à la vapeur ou rôties, sur le barbecue ou même en salade.

La rhubarbe

Qui dit « rhubarbe » dit « tarte à la rhubarbe », mais il s’avère que ses tiges au goût acidulé regorgent de nutriments. À haute teneur en lycopène, l’antioxydant responsable de l’aspect rouge vif de ses tiges, elle contient une grande quantité de vitamine K, un nutriment essentiel pour la solidité des os et bénéfique pour la santé cardiaque. La rhubarbe contribue également à la santé digestive en raison de la forte teneur en fibre que contiennent ses tiges.

De la rhubarbe grillée au miel, ça vous intéresse? Vous n’avez qu’à en saupoudrer sur une salade ou dans un smoothie pour obtenir une bonne texture et une agréable touche acidulée.

La roquette

La roquette, une plante crucifère à fleurs jaunes, peut jazzer votre repas du midi grâce à son contenu nutritionnel supérieur. Outre de nombreux antioxydants, en particulier la vitamine C qui stimule la production de collagène, la roquette contient d’impressionnantes quantités de vitamine K et de vitamines du complexe B, en plus de contenir du fer. Même si son goût est amer, sa teneur élevée en fibres lui confère des propriétés détoxifiantes tant pour le foie que pour le système digestif. Avec sa teneur hydrique de plus de 90 % et son faible apport calorifique, ce vert (ueux) feuillu est un aliment incontournable pour les doux mois du printemps et de l’été. Et si son goût amer vous rebute, retenez ceci : plus petite sera la tige, plus son goût sera doux.  

Les œufs

Les œufs frais provenant de la ferme sont pondus par des poules en liberté. Elles déambulent à leur guise à l’extérieur, à l’abri de la lumière artificielle et leur nourriture provient de source exclusivement naturelle. La preuve est irréfutable : les œufs d’élevage présentent beaucoup plus d’avantages nutritionnels que les œufs classiques (pour ne pas dire « industriels »). Ils contiennent des quantités plus élevées de vitamine A, de vitamine E, de vitamines B, d’acides gras oméga-3 et même de vitamine D. Leur teneur en gras saturés est également plus faible. C’est connu, les œufs sont une source de protéines complètes. Mais il est grand temps de mettre fin à la chasse aux sorcières! Ne craignez plus de consommer le jaune d’œuf! Rassurez-vous, des études récentes montrent que, contrairement à la croyance populaire, la consommation d’œufs n’augmente pas le taux de cholestérol sanguin chez la plupart des personnes. Les jaunes d’œufs contiennent en fait de puissants caroténoïdes comme la lutéine et la zéaxanthine, des nutriments essentiels à la santé des yeux.

Une visite au marché des agriculteurs s’impose, n’est-ce pas? Pour ne rien manquer, apportez cette liste. Bon marché!