Les pratiques de santé ancestrales à revisiter

Avant l’avènement de la médecine moderne, les humains s’appuyaient sur des pratiques de santé holistiques pour soutenir leur vitalité. Parmi les tendances actuelles en matière de santé, combien d’entre elles, selon vous, découlent de pratiques qui avaient cours il y a un ou plusieurs siècles? Il peut être surprenant de constater que les aliments « tendance » ou les pratiques de beauté que votre influenceur préféré a récemment adoptées sont en fait empruntés à d’anciennes civilisations. En fait, elles ont simplement été revampées avec une touche de modernité! À cet égard, nous pensons qu’il existe d’autres pratiques de santé ancestrales qui mériteraient d’être renouvelées!

Avez-vous déjà entendu parler du raclage de la langue? Il s’agit d’une pratique moins médiévale qu’il n’y paraît! Originaire de l’Inde ancienne, ce rituel consiste à gratter soigneusement au réveil les résidus accumulés sur la langue au cours de la nuit. La médecine ayurvédique, qui a vu le jour en Inde il y a plus de 3 000 ans, prescrit un nettoyage quotidien de la langue. Quelques siècles plus tard, le raclage de la langue a été introduit en Amérique du Sud, en Arabie, en Afrique et en Europe. D’ailleurs, « … des recherches scientifiques récentes ont suscité un regain d’intérêt pour le nettoyage de la langue. Des preuves ont montré que les bactéries formant la plaque dentaire étaient multipliées par dix après une semaine sans brossage de la langue ». 1

Qu’elle soit utilisée en tant que soin de beauté, pour traiter les affections physiques et la douleur, l’acupuncture est sans égal. Bien que cette ancienne pratique de santé soit plus connue que le raclage de la langue, elle mérite néanmoins plus de temps sous les feux de la rampe! Les bienfaits de l’acupuncture sont nombreux. En effet, des études intéressantes ont été menées pour comprendre comment et pourquoi la pose de microaiguilles peut être si efficace. Certaines recherches montrent que l’acupuncture peut s’avérer utile pour traiter les maux de tête, l’hypertension, l’humeur, les maux de dos, les nausées et d’autres affections. 2

Enfin, voici une pratique qui semble trop simple pour être vraiment bénéfique : la mise à la terre. Avez-vous déjà entendu ce terme utilisé dans le domaine de la santé et du mieux-être? En fait, cette pratique ancienne est réputée pour son effet calmant sur le corps. La mise à la terre revêt plusieurs visages : marcher pieds nus dans l’herbe, s’allonger sur la terre, enfoncer ses mains dans le sable, etc. Il fut démontré que la mise à la terre aide à détendre notre corps stressé. Il a été démontré que la mise à la terre aide à détendre nos corps stressés — un baume dont nous pourrions tous tirer profit. Également, il a été démontré que le fait de pratiquer régulièrement la mise à la terre améliore la qualité du sommeil, la régulation de la douleur et la cicatrisation des plaies. 3 Avec une telle liste d’avantages, qui ne voudrait pas intégrer la mise à la terre à sa routine quotidienne?

Références :

1.    Arden G. Christen, Ben Z. Swanson, Oral hygiene: a history of tongue scraping and brushing, The Journal of the American Dental Association, Volume 96, Issue 2, 1978, Pages 215-219,ISSN 0002-8177, https://doi.org/10.1016/S0002-8177(16)30453-6.

2.    Acupuncture. Johns Hopkins Medicine. (n.d.). Consulté le 8 avril 2022 au https://www.hopkinsmedicine.org/health/wellness-and-prevention/acupuncture#:~:text=Acupuncture%20points%20are%20believed%20to,physical%20and%20emotional%20well%2Dbeing.

3.    Oschman, J. L., Chevalier, G., & Brown, R. (2015). The effects of grounding (earthing) on inflammation, the immune response, wound healing, and prevention and treatment of chronic inflammatory and autoimmune diseases. Journal of inflammation research, 8, 83–96. https://doi.org/10.2147/JIR.S69656