Les secrets des centenaires : les meilleurs conseils pour préserver sa vitalité

Atteindre l’âge de 100 ans mérite d’être célébré. D’accord, mais comment faire pour y arriver? Certes, l’alimentation, le mode de vie et les relations sociales jouent un rôle majeur en ce sens. Lisez ce blogue pour en savoir plus.

Il semble que très peu de personnes vivront jusqu’à l’âge de 100 ans. Pourtant, les chercheurs prévoient que le nombre de centenaires ne cessera d’augmenter. En effet, d’ici 2050, on estime que la population mondiale de personnes centenaires sera multipliée par huit1!

Atteindre l’âge vénérable de 100 ans a quelque chose de fascinant. Comment y arrive-t-on? Quels sont les habitudes de vie, les régimes alimentaires et les pratiques de santé des personnes centenaires? Et surtout, quels changements dois-je apporter à mon régime de soins de santé actuel pour pouvoir souffler moi aussi mes 100 bougies?  

Ces questions, et bien d’autres encore, ont préoccupé de nombreux chercheurs. Leurs recherches ont permis d’une part d’identifier les 5 endroits dans le monde comptant le plus grand nombre de centenaires et d’autre part de percer leurs secrets de longévité.

Leur secret doit être d’ordre génétique, n’est-ce pas? Faux. En effet, les gènes ne constituent que 20 % des facteurs qui déterminent la durée de vie d’une personne. En bref, c’est davantage une question d’habitudes quotidiennes2.

Les zones bleues2.

Les zones bleues représentent des régions du monde où un plus grand nombre de personnes atteignent l’âge de 100 ans.

Les voici :

1. Loma Linda en Californie USA

2. Nicoya au Costa Rica

3. La Sardaigne en Italie

4. Ikaria en Grèce

5. Okinawa au Japon

Mais il est d’autant plus important de comprendre les habitudes quotidiennes des centenaires. Voici 5 habitudes de santé, preuves à l’appui, que partagent les centenaires qui habitent ces endroits.

  1. Bouger2
    On pourrait croire que les personnes de 100 ans et plus ont passé beaucoup de temps à s’entraîner au gym ou qu’elles ont couru plusieurs marathons au cours de leur vie. C’est peu probable! En fait, les personnes centenaires sont plus actives simplement parce qu’elles vivent dans des environnements qui favorisent les déplacements à pied.

  2. L’alimentation2
    Les centenaires suivent la règle du 80 % en matière d’alimentation. Cette règle consiste à manger jusqu’à ce qu’ils soient rassasiés à 80 %. Cette pratique leur permet de contrôler leur poids.

    Les personnes centenaires consomment une grande variété d’aliments. Elles en limitent quelques-uns toutefois. Les aliments de base de leur alimentation sont les lentilles et les légumineuses, plus particulièrement les fèves et le soja. Elles mangent toutes de la viande en petites quantités. Le porc n’est consommé en moyenne que 5 fois par mois et toutes les autres viandes sont portionnées.

    C’est une tout autre histoire en ce qui a trait au vin. En fait, les personnes centenaires vivant dans quatre de ces cinq communautés boivent un ou deux verres de vin tous les jours, avec des amis et au cours d’un repas. À la vôtre!  

  3. Le stress2
    On dit que le stress est un tueur silencieux, mais pas pour les centenaires! Bien sûr, les personnes centenaires en sont aussi victimes, mais elles ont mis en place une routine quotidienne pour gérer leur stress. Les différentes techniques de gestion du stress (pour les centenaires qui vivent dans les zones bleues) comprennent la prière, la sieste, les « happy hours » et le souvenir des ancêtres.

  4. L’environnement3
    L’endroit où vous vivez peut également influencer votre longévité. Si vous vivez dans une communauté où il est facile de marcher3, où si vous avez accès à des fruits et légumes frais plutôt qu’à des aliments transformés2 et où a population qui vous entoure est de tous âges3, vous aurez davantage de chances de vivre plus longtemps.

  5. La famille, la communauté et le sentiment de sentir utile2
    Un autre trait que les personnes centenaires ont en commun est le sentiment de se sentir utile. Elles se réveillent le matin en connaissant leur rôle au sein de leur communauté, ce qui peut prolonger leur vie de 7 ans2. Les personnes centenaires sont également connues pour être actives tant physiquement que mentalement. Des recherches montrent que certains centenaires travaillent encore, ou du moins font du bénévolat dans leur communauté afin de garder leur esprit vif4!

    Les personnes centenaires accordent la plus grande importance à leur famille. Les parents âgés et vieillissants habitent toujours la maison familiale ou en sont peu éloignés. Ils partagent leur vie avec un seul partenaire et jouissent d’une relation étroite avec leurs enfants2.

    Les personnes centenaires disposent également d’un cercle social solide et solidaire qui les soutient dans leurs choix de vie sains2!

Atteindre l’âge de cent ans n’est peut-être pas aussi difficile qu’il paraît. Bougez plus, faites plus attention à votre alimentation, prenez les moyens de vous rendre utile et trouvez un groupe de personnes aimantes qui vous soutiendront. Vous pourrez ainsi fêter votre 100e anniversaire comme si de rien n’était!

Références :

1. Stepler, R. (30 mai 2020). World Population Ages 100 and up to grow eightfold by 2050, UN projects. Pew Research Center. Consulté le 18 février 2022 au https://www.pewresearch.org/fact-tank/2016/04/21/worlds-centenarian-population-projected-to-grow-eightfold-by-2050/

2. Buettner, D., & Skemp, S. (2016). Blue Zones: Lessons From the World's Longest Lived. American journal of lifestyle medicine, 10(5), 318–321. https://doi.org/10.1177/1559827616637066

3. Washington State University. « Centenarian study suggests living environment may be key to longevity. » ScienceDaily. ScienceDaily, 17 juin 2020. <www.sciencedaily.com/releases/2020/06/200617145256.htm>.

4. Super agers and centenarians: The search for protective factors. Simons Foundation. (14 septembre 2021). Consulté le 18 février 2022 au https://www.simonsfoundation.org/2021/09/14/super-agers-and-centenarians-the-search-for-protective-factors/